Err

HISTOIRE DE ROYAL LIMOGES

Installée depuis 1816 Faubourg des Casseaux (rue Donzelot aujourd'hui), à quelques pas de la Vienne, elle recevait le bois, combustible des fours, par flottage. La matière première provenait de ses carrières de kaolin et la pâte était préparée dans ses propres moulins.

Aujourd'hui, elle continue de fabriquer sa propre pâte. Ses décors sont imaginés par des cabinets de style ou par les décorateurs de ses propres clients, tous exclusifs.
 
Depuis maintenant de nombreuses années une usine ultra-moderne située au Dorat, en périphérie de Limoges, apporte sa technique et son savoir-faire en complément des fabrications traditionnelles des Casseaux.
Royal Limoges est la plus ancienne fabrique de Limoges en activité.
 
En effet depuis 1797, son histoire inclut les plus grand noms de la porcelaine de Limoges : Alluaud, Clèment, Gérard, Dufraisseix, Abbot (origine G.D.A), et Lanternier appartiennent à son patrimoine.

Union indissociable de deux siècles de tradition porcelainière, la manufacture a su mêler fabrication traditionnelle et décor sophistiqué. De nos jours, Royal Limoges reste une des rares affaires familiales indépendantes.
Sa forte vocation exportatrice a permis à Royal Limoges de se retrouver sur les tables du monde entier.
 
Sa créativité bicentenaire et sa qualité lui permettent d'offrir l'une des gammes les plus complètes et les plus prestigieuses de porcelaine avec la garantie : "fabriquée et décorée à Limoges".

Services de table, compléments pour la table, articles cadeaux, articles publicitaires et porcelaine hôtelière composent la collection Royal Limoges. Celle-ci permet de satisfaire la clientèle la plus exigeante.

Des Hôtels Crillon, George V, Ritz et des grands noms de ce monde ont fait confiance à la renommée de notre manufacture.
1920

À la conquête des États-Unis

La New York Central Lines était une entreprise américaine de chemin de fer opérant dans le nord-est des États-Unis ainsi que dans le sud-est du Canada. Ses principals points de  connexions étaient New York avec son célèbre Grand Central Terminal, Chicago et Boston.
 
Durant une grande partie du 20ème siècle, La New York Central Lines était connue pour avoir des trains voyageurs parmi les plus prestigieux des États-Unis.
 
Royal Limoges - GDA fut appelé par la New York Central Lines pour équiper les wagons restaurant en porcelaine.
 
L. Bart & Son
La porcelaine était fournie aux États-Unis par l’intermédiaire des établissements L. Barth and Son à New-York.  Ces spécialistes dans la distribution et la décoration de vaisselle pour les hôtels et les restaurants auront un impact important dans l'introduction de Royal Limoges - GDA sur le sol américain.